Votre livre de recettes

à partir de 14,95€ seulement

Voir l'offre
Comment stocker son vin de manière optimale ?

Comment stocker son vin de manière optimale ?

A partir du moment où l’on est frappé d’oenophilie aigüe, se pose très rapidement la question du stockage des bouteilles. Constituer sa cave, conserver ses bouteilles, organiser la garde de ses vins est un vrai plaisir, mais suppose de respecter un certain nombre de règles, afin de ne pas abimer les précieux nectars.

Température
Le vin doit être conservé entre 5°C et 18°C, l’idéal se situant entre 10°C et 12°C. Conserver une température constante est tout aussi important. La température de votre cave peut varier de 10°C entre l’hiver et l’été sans que cela soit rédhibitoire, à condition que ce changement de température soit progressif. Les variations brusques de température peuvent en effet « fatiguer » le vin, tandis que la chaleur pourra accélérer son évolution naturelle et le froid la ralentir. 
 
Lumière 
Le vin préfère reposer dans le noir. La lumière peut l’abimer, et ceci est particulièrement vrai pour les vins blancs et mousseux. Cela est valable pour la lumière naturelle comme artificielle. C’est pourquoi, même si cela confère indéniablement un certain cachet, il ne faut surtout pas entreposer ses vins dans une cuisine ou un salon (sans compter qu’une belle cave aura tout autant de charme !). On préférera une pièce sans fenêtres, et sans éclairage trop intense (toujours en termes d’esthétisme, la bougie donne un certain style !). 
 
Humidité 
L’humidité idéale est de 75%, et au minimum de 55%. Si la cave n’est pas assez humide, le bouchon risque de s’assécher et de laisser passer de l’air ou de « pomper » le vin. A l’inverse, si celle-ci est trop importante, des moisissures risquent de se développer sur le bouchon comme sur l’étiquette.  
 
Aération 

Le vin peut s’imprégner des odeurs qui l’entourent, que ce soit celles de produits stockés à proximité, ou simplement l’odeur naturelle de la cave (notamment les moisissures qui se développent avec l’humidité). Il est donc important que l’air extérieur puisse y entrer et y circuler, afin de ventiler la cave. On pourra prévoir un système pour boucher ces entrées d’air en cas de grand froid ou de forte chaleur.  
 
Environnement 
Tout d’abord, éviter de stocker à proximité du vin tout produit à forte odeur (cf précédemment) : les produits chimiques bien sûr, mais également les fruits et légumes et plus généralement la nourriture, qui peuvent favoriser l’apparition de champignons ou d’insectes.
La cave doit également être propre, calme, et ne doit pas être soumises aux vibrations (éviter de stocker sous un escalier ou à proximité d’un appareil ménager comme une machine à laver ou un réfrigérateur). 
 
Position 
Les bouteilles doivent être conservées couchées, afin que le vin soit toujours au contact du bouchon. Utiliser des casiers permettra de protéger un peu plus le vin. Pensez également à ranger vos bouteilles selon une logique précise afin de les retrouver facilement (étiquettes vers le haut pour les repérer d’un coup d’œil), et à prévoir un système pour accéder à chacune sans encombre, afin de les déplacer au minimum. Dresser un plan de cave peut être d’un grand secours. 

Recettes associées

Ragout de chevreuil

Par mmga

Aimez cette recette !

(0)

baeckoefe

Par mmga

Aimez cette recette !

(0)

Soufflé au petits pois

Par mmga

Aimez cette recette !

(0)

Gâteau moelleux au vin

Par mmga

Aimez cette recette !

(0)

Chili con carne blanc de l'ouest

Aimez cette recette !

(0)

Encornets farcis de Mamé

Aimez cette recette !

(0)