Votre livre de recettes

à partir de 14,95€ seulement

Voir l'offre
Comment cuisiner pour les enfants ?

Comment cuisiner pour les enfants ?

Soyons honnêtes : nos enfants, si bien éduqués soient-ils, n’ont pas un goût aussi curieux et varié que nous (et je connais des adultes qui se conduisent en enfants et refusent toute nouveauté !). C’est la principale difficulté avec les enfants : trouver des recettes qui concilient leur goût et nos exigences en matière de santé. Car nous le savons tous : rien ne sert de faire une soupe de légumes bio gorgée de vitamines… si nos chères têtes blondes refusent de l’avaler ! Mais ce n’est pas une raison pour tout abandonner et leur servir des nuggets ou des poissons carrés panés ! Si on essaie, on a parfois d’agréables surprises ! Vous trouverez dans cette rubrique des recettes gourmandes et « nutritionnellement correctes », ainsi que des conseils pour des enfants bien dans leur assiette !

Les principaux repas

Petit déjeuner

Idéalement, il doit comporter : un fruit, du pain ou des céréales et un produit laitier accompagnés d’une boisson.

Déjeuner / diner

1 portion de légumes, de la viande ou du poisson, des féculents, 1 produit laitier, 1 fruit, de l’eau à volonté.

Goûter

Allégez le goûter avec des fruits frais ou une compote. Les gâteaux et boissons sucrés ne doivent pas être consommés plus de 2 ou 3 fois par semaine.

 

 

 

 

 

Quelques conseils et principes de base

-Dédramatisez : pas de bagarre avec votre enfant pour qu’il mange ce que vous lui avez préparé. On ne peut forcer un enfant à manger (je sais, j’ai essayé !) et rien ne sert d’engager un bras de fer que vous perdriez de toute façon. Vous ne voulez pas que votre enfant développe des troubles alimentaires, n’est-ce pas ? Instaurez des règles simples et tenez-vous-y.

- Un enfant a un appétit très variable d’un jour sur l’autre et… selon ce qu’il mange ! Ainsi, si votre ainé vous dit qu’il a encore faim et qu’il reprendrait bien une 2ème part de gâteau, proposez-lui plutôt de prendre un fruit ou une compote à la place… et vous verrez souvent sa faim s’envoler ! Faîtes la part des choses et ne confondez pas appétit et gourmandise : une part de gâteau c’est possible de temps en temps, mais la moitié du gâteau c’est non !

Par contre, si un jour il mange moins et qu’il n’a pas l’air malade, ne vous inquiétez pas, il se rattrapera demain ou après-demain !

-Rappel : efforcez-vous d’offrir à vos enfants des menus équilibrés, présentant chaque groupe d’aliments (glucides, protides, lipides, légumes, fruits et laitages) au moins une fois dans la journée. Mais ne vous inquiétez pas non plus si vous ne respectez pas scrupuleusement l’équilibre un jour et rattrapez-vous le lendemain. L’important est un équilibre global sur la semaine. Bien sûr, si votre enfant n’a pas mangé de fruits et de légumes depuis 3 jours, vous n’arriverez pas à l’en gaver le 4ème jour (et ce ne serait de toute façon pas souhaitable) ! Faites preuve de bon sens avant tout.

-D’une manière générale, il vaut mieux un repas très très simple maison que des plats préparés industriels. D’une part, les enfants adorent le jambon-purée et les pâtes-sauce tomate, d’autre part, les plats préparés sont souvent trop gras et trop salés. Pensez à ajouter régulièrement au repas des produits frais (fruits, légumes).

-Enfin, associez votre enfant à la préparation du repas, aux courses (emmenez-le au marché, montrez-lui les légumes, les poissons sur les étals)… donnez lui envie de goûter, de découvrir… et l’équilibre viendra tout seul !

Recettes associées

Navarrin d'agneau

Par maric

Aimez cette recette !

(0)

Couscous royal

Aimez cette recette !

(0)

Qleya tunisienne

Aimez cette recette !

(0)

Rognons en sauce

Aimez cette recette !

(0)

Navarrin d'agneau

Aimez cette recette !

(0)