Votre livre de recettes

à partir de 14,95€ seulement

Voir l'offre
Cuisiner le Coing

Cuisiner le Coing

D’une forme proche de la poire, le coing est recouvert d’un fin duvet à maturité. C’est un fruit très parfumé et d’une saveur unique, que l’on ne trouve qu’à l’automne. Suivez nos conseils pour le préparer et le cuisiner.

Saisonnier

  • Excellent
  • Bon
  • En primeur
  • Hors-saison
janv.
févr.
mars
avril
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.

Bénéfice santé

Pauvre en glucides (mais attention au sucre ajouté dans les recettes), le coing apporte également de nombreux minéraux et oligo-éléments. La vitamine C qu’il contient disparait presque totalement puisque le coing ne se consomme jamais cru.
Riche en fibres et en tanins, le coing est un anti-diarrhéique connu qui protège la muqueuse intestinale. Il peut également aider à abaisser le taux de cholestérol et l’index glycémique.

Comment préparer le coing ?

Le coing se mange toujours cuit : sa chair est ferme et sèche et ne s’attendrit qu’à la cuisson (en compote, poché, à la vapeur, rôti au four -comme une pomme- ou en gelée/confiture).
Généralement, le coing s’utilise pelé mais vous pouvez aussi simplement retirer le duvet en le frottant avec un torchon propre. Coupez-le en quartiers pour retirer les pépins, le cœur et les parties dures.
Une fois coupé, le coing s’oxyde rapidement. Pour l’éviter, utilisez-le aussitôt ou citronnez-le en attendant l’utilisation.

Marier le coing

Avec quoi marier le coing ?

Le coing peut être cuisiné avec le gibier, l’agneau, le canard (faites poêlerdes tranches de coing  une vingtaine de minutes pour le servir en accompagnement  du canard ou du gibier). Il est aussi très utilisé en Orient pour réaliser destajines et ragoûts.
Il aime les épices comme la cannelle, la badiane (anis étoilé)…
Il se marie avec la pomme, la poire, la banane
La pâte de coing est délicieuse avec les fromages forts (elle a aussi la propriété de faire disparaitre le goût fort d’un fromage avant d’en déguster un autre : essayez, vous verrez…)

PluginRecettes associées

Confiture de coings

Aimez cette recette !

(0)

Pâte de coing

Aimez cette recette !

(0)

Pâte de coing

Aimez cette recette !

(0)

Pâte de Coing

Aimez cette recette !

(0)

conseils et astuces

conseils et astuces

Choisir le coing

Sachez que le coing est mûr lorsqu'il dégage un parfum agréable et que sa peau est bien jaune, avec un duvet doux et grisâtre. Prenez le bien ferme et intact. Si le fruit a quelques tâches c'est qu'il est très mûr. Il faut l'utiliser rapidement.
Attention, le coing continue à mûrir après qu'on l'ait cueilli.

conseils et astuces

Conserver le coing

Pour le conserver, mettez-le dans un endroit frais et aéré. Il se garde ainsi plusieurs semaines, voire plusieurs mois.