Votre livre de recettes

à partir de 14,95€ seulement

Voir l'offre
Cuisiner la Poire

Cuisiner la Poire

Excellent fruit coupe-faim, la poire est non seulement avantageuse au niveau calorique, mais elle est aussi facile à cuisiner, crue, cuite, en version salée (avec du fromage notamment) ou sucrée. Retrouvez les meilleures façons de la cuisiner dans notre fiche.

Saisonnier

  • Excellent
  • Bon
  • En primeur
  • Hors-saison
janv.
févr.
mars
avril
mai
juin
juil.
août
sept.
oct.
nov.
déc.

Bénéfice santé

Fruit désaltérant, la poire contient plus de 80% d’eau. Son apport calorique varie en fonction de la maturité du fruit, des saisons et des zones de production mais reste plutôt faible. Il varie entre 60 et 90 calories par fruit, ce qui en fait un excellent fruit coupe faim. 
En effet, la poire est riche en fibres (2,5 à 3%) ce qui aide à vous rassasier et évite toute fringale après une petite heure de natation par exemple. Le fructose, qui compose l’essentiel de ses 12%  de glucides,  s’assimile lentement et progressivement. Elle facilite également le transit intestinal. L'absence de sodium rend la poire tout à fait adaptée aux régimes sans sel.
La poire est riche en sorbitol. c'est un polyol au gout sucré qui favorise la digestion et qui possède une action bénéfique sur les dents.

Comment préparer les poires ?

La poire se mange crue ou cuite. Il faut toujours bien la nettoyer si vous en mangez la peau.
Elle se pèle très bien à l’économe. Il ne vous reste plus qu’à retirer le trognon : avec un vide pomme si vous souhaitez la conserver entière pour une cuisson au four ou en la coupant en quartiers et en enlevant le cœur au couteau.
Une fois coupée, la poire s’oxyde rapidement. Pour éviter l'oxydation, consommez-la aussitôt ou citronnez-la.
Pour la pocher (cuire dans un liquide parfumé, sirop ou vin rouge), choisissez des poires pas trop mûres, pour qu’elles tiennent à la cuisson.

Avec quoi marier les poires ?

Se marie avec les viandes : volailles, viandes blanches, mais pourquoi pas avec une pièce de bœuf sauce roquefort.
En salade, vous pouvez l’associer à l’endive, au cresson, à la mâche ou aux pousses d’épinard.
Les épices lui vont bien : réglisse, poivre, cardamone, vanille, cannelle.
Pour les fromages, la poire accompagne particulièrement bien avec les pâtes persillées (roquefort, gorgonzola, fourme d’ambert…) et le parmesan.
En dessert, elle aime le chocolat, l’amande, la pistache, le caramel au beurre salé, les épices…

Recettes associées

Poire belle-Hélène

Aimez cette recette !

(0)

Tarte aux poires, figues et mascarpone

Aimez cette recette !

(0)

Tarte aux fruits d'été simple

Aimez cette recette !

(0)

tarte au poires chocolat

Aimez cette recette !

(0)

flognarde aux poires

Aimez cette recette !

(0)

Variétés

On distingue les poires d’été et les poires d’hiver. Les poires d'été se dégustent rapidement. En effet, elles sont déjà à maturité lorsqu’elles sont vendues.

Variétés

On distingue les poires d’été et les poires d’hiver. Les poires d'été se dégustent rapidement. En effet, elles sont déjà à maturité lorsqu’elles sont vendues.

Poire - Wiliams - poire d'été

Wiliams - poire d'été

Sa chair blanche est fine et juteuse et son parfum légèrement musqué. Préparations préférées : à croquer, en tarte ou à cuisiner.

Poire - Guyot - poire d'été

Guyot - poire d'été

Très rafraîchissante, sa chair est fondante. A croquer, à cuisiner. Disponible en juillet et en août.

Poire - Comice -poire d'automne/hiver

Comice -poire d'automne/hiver

Sa chair est fondante et sucrée. A croquer, en tarte, à cuisiner. Disponible de septembre à décembre.

Poire - Conférence -poire d'automne/hiver

Conférence -poire d'automne/hiver

Sa chair, de couleur rosée en surface et blanche au centre, est fine et fondante. Juteuse et parfumée, elle a une saveur légèrement acidulée. A croquer, en compote, à cuisiner. Disponible de septembre à avril.

conseils et astuces

conseils et astuces

Choisir les poires

Le choix des poires dépend des variétés et de la saison. En Eté, Il faut choisir ses poires ni tachées ni molles, de maturité différentes, justes jaunes, les plus vertes se "faisant" à la maison dans un endroit bien sec et frais.
En hiver, les poires ont encore besoin d’une période de froid pour murir. Encore vertes et à la chair bien ferme, elles peuvent se conserver jusqu'à 3 semaines. Une poire mure se déguste sur le champ !
Les poires sont particulièrement sensibles aux chocs, il est conseillé de les acheter en fin de marché et de les conserver dans le haut de son panier.

conseils et astuces

Conserver les poires

La poire continue à murir après cueillette. On la trouve d’ailleurs souvent pas tout à fait mûre pour faciliter le transport et le stockage. Il faut alors la faire mûrir à la maison (une banane placée à côté l’aide à murir plus vite).
Attention, la poire est fragile et s’abime très vite dès qu’elle est mûre : il faut la consommer rapidement.
On la stocke dans un lieu frais et aéré. Le temps de conservation des poires d’été est d’environ 1 semaine tandis que les poires d’hiver peuvent se conserver environ 3 semaines.