Votre livre de recettes

à partir de 14,95€ seulement

Voir l'offre
Buta No Kakuni
Temps de préparation
01h00
Temps de cuisson
0min
Temps de repos
0min
Nombre de portions
4p
Difficulté
Difficile
Côut par personne
1.57€/p

Buta No Kakuni

Une recette japonaise, juste surbonne. Un peu longue mais vraiment excellente.

ajouter à mon cahier

Ingrédients

  • 1 beau morceau de poitrine de porc (non salé, d'environ 500-600 g)
  • 30 g de gingembre
  • 1 (ou 2) vert de poireaux
  • 100 ml de saké
  • 15 ml de mirin
  • 40 ml de sauce soja
  • 2 c. à soupe de sucre
  • 4 oeufs durs (ou légèrement mollets)

Matériel

  • otoshibuta = sorte de couvercle utilisé en cuisine japonaise, que l'on pose directement sur les ingrédients, leur permettant de cuire uniformément en répartissant parfaitement la chaleur sans perte. Cela ressemble normalement à ça, mais pas besoin d'en acheter, ça se fait très facilement avec une feuille d'alu : on découpe un rond, on incise le centre en croix, et puis voilà!

Conseils et astuces

shiraganegi : une petite astuce très jolie pour décorer rapidement des plats japonais. Il s'agit simplement d'un poireau assez fin, finement émincé dans le sens de la longueur, et trempé dans l'eau froide pour 10-15 minutes. Les lamelles se courbent alors facilement. Les étapes sont très bien détaillées ici (en anglais mais les images parlent d'elles-même).

Préparation

1

Coupez la poitrine de porc en deux dans la longueur, plus faites des cubes de taille égale. Faites les revenir dans une poele sur feu moyen, sans ajout de matière grasse, de façon à enlever un peu de graisse, à souder un peu le gras et la viande, et à la dorer un peu pour plus de couleur. Retournez-les doucement pour dorer chaque face.

2

Mettez ensuite les morceaux (sans la graisse rendue) dans une cocotte, avec le gingembre écrasé (un bon coup de marteau et PAF le gingembre :D), et le vert d'un poireau ou d'un oignon vert. Couvrez d'eau chaude, portez à ébullition, et écumez. Réduisez le feu, couvrez avec un otoshi-buta*, et faites mijoter à feu doux pendant 1h30-2h. Si l'eau réduit trop, rajoutez-en.

3

Au bout de ce temps, retirez la viande (réservez le gingembre), plongez-la dans un bol d'eau tiède, puis déposez-la sur du sopalin et épongez.

4

Mettez la viande au fond d'une autre cocotte de taille adaptée : les morceaux doivent être sur une seule épaisseur, assez serrés. Ajoutez le saké et le gingembre, portez à ébullition puis baissez le feu, couvrez avec un otoshibuta et faites mijoter 20 minutes. Ajoutez ensuite le sucre et la sauce soja, idéalement en 2 ou 3 fois, et laissez encore mijoter 20 minutes. Ajoutez le mirin 5 minutes avant la fin. Coupez le feu, et mettez les oeufs durs dans le bouillon. Laissez les tremper le temps que ça refroidisse (l'oeuf va s'imprégner du bouillon et prendre une couleur marron).

5

L'idéal est de préparer ce plat à l'avance (quelques heures voire la veille), en laissant le tout dans la cocotte. Au moment de servir, réchauffez simplement sur le feu.

Ses recettes

Recettes liées

Boeuf Teriyaki, wok de legumes croquants

Ajouter à mes favovis !

(0)

Plat traditionnel japonais.

j’ai déjà fait cette recette

Donner mon avis

Aucune note pour cette recette

Votre note

Recevez nos idées recettes