Votre livre de recettes

à partir de 14,95€ seulement

Voir l'offre
Crème de marrons
Temps de préparation
12h00
Temps de cuisson
40min
Temps de repos
03h00
Nombre de portions
10p
Difficulté
Facile
Côut par personne
0.00€/p

Crème de marrons

Calories : 0 kcal Protides : 0 g Lipides : 0 g Glucides : 0 g pour 1 portion

La crème de marrons maison c'est tellement meilleur que la crème de marrons du commerce ! Par contre, c'est un peu plus embêtant à faire que d'aller l'acheter en magasin. Mais le goût + la satisfaction de faire quelque chose de ses petites mains en valent bien la peine ! Je pars du principe que vous avez ramassé vos châtaignes vous même, vous devez donc suivre les 4 premières étapes impérativement (à moins que vous vouliez tenter de déguster des petites bêtes et autres petites larves… Miam !) Si vous avez acheté les châtaignes chez le primeur, faites les tremper au moins une nuit, certaines peuvent être « contaminées » également. (même si à priori le tri à déjà été fait, mais on ne peut être sur de rien) Vous pouvez également vous servir de châtaignes en conserves, déjà décortiquées, dans ce cas là passez directement à l'étape 8 ! (sacré gain de temps, j'avoue, mais on perd en en goût, les châtaignes en conserves étant plus fades) Un petit topo sur la différence entre marrons et châtaignes : la châtaigne est le fruit comestible du châtaignier. Les marrons sont des châtaignes non cloisonnées, à ne pas confondre avec le marron d'Inde, qui est la graine toxique du marronnier. Pour finir, une explication sur les quantités… C'est très clair pour moi, bien heureusement c'est moi qui les ai écrites ! Mais ce n'est pas parce que c'est clair pour moi que ça l'est pour vous (c'est souvent comme ça quand je parle…) Voici donc un exemple : pour 1 kg de châtaignes, utilisez 500 g de sucre et 250 gr/25cl d'eau.

ajouter à mon cahier

Ingrédients

  • Des châtaignes
  • Du sucre (1/2 dose de sucre pour 1 dose de marrons)
  • De l'eau (1/2 d'eau pour 1 dose de sucre)
  • grains de vanille

Préparation

1

Si vos châtaignes ont été ramassées par vos soins plongez-les rapidement dans une grand volume d'eau. Remuez et retirez toutes celles qui flottent : elles sont impropres à la consommation.

2

Ensuite faites-les tremper dans un grand volume d'eau afin d'éliminer les parasites et leurs œufs. C'est d'ailleurs pour cela qu'il faut éviter de ramasser les châtaignes qui sont au sol depuis plusieurs jours. (ok, pas facile de savoir depuis combien de temps elles sont au sol, même si leur « tête » peut vous en donner une petite idée)

3

Laissez-les tremper au moins une semaine en changeant l'eau tous les jours et retirez celle qui remontent à la surface entre temps.

4

Après le trempage : le séchage ! Étalez-les dans un plat ou un plateau dans une pièce sèche et aérée pendant une dizaine de jours (au moins).

5

Vous pouvez également les cuisiner immédiatement après la période de trempage, c'est ce que nous allons faire.

6

Incisez les châtaignes et faites les bouillir une dizaine de minutes.

7

Égouttez-les et patientez quelques minutes le temps qu'elles refroidissent un peu (sinon ça brûle !) et décortiquez-les : la coque et la seconde peaux viennent normalement d'elles mêmes.

8

Une fois les châtaignes décortiquées, replongez-les dans une grande casserole d'eau bouillante et laissez cuire de nouveau quelques minutes (un quart d'heure/vingt minutes). Quand les châtaignes s'écrasent facilement : elles sont cuites.

9

A ce moment à deux choix s'offrent à vous : soit vous les mixez afin d'obtenir une purée fine, soit vous les écrasez au presse purée pour laisser quelques morceaux (perso je préfère lorsqu'il y a encore des morceaux ! ;))

10

Réservez.

11

Dans une casserole préparez le sirop : versez l'eau, le sucre et les grains de vanille. Portez tout doucement à ébullition sur feu moyen.

12

Lorsque le sirop est prêt ajoutez-y la purée de marron. Remuez bien. Au bout d'une dizaine de minutes votre confiture commence à prendre une jolie couleur et une belle consistance de crème. Normalement des petits « volcans » se forment (attention aux projections qui brûlent !).

13

Vous pouvez verser votre crème dans des pots (préalablement lavés puis ébouillantés quelques minutes dans un grand volume d'eau et égouttés sur un linge propre), refermés-les et mettez-leur la tête à bas pour faire le vide, jusqu'à refroidissement.

14

Se conserve des mois, comme toutes conserves de confitures.

Nîmes 30900

Ses recettes

Crème de marrons

Par jujube

Aimez cette recette !

(0)

Recettes liées

Confiture pomme kiwis

Aimez cette recette !

(1)

Afin d'utiliser les fruits de l'hiver pomme kiwis, on peut aussi rajouter des poires !

Confiture de framboises maison

Aimez cette recette !

(1)

Délicieuse confiture inratable.

Confiture de Mirabelles ou de Quetsches

Par cc57

Aimez cette recette !

(1)

Recette de Tata.

j’ai déjà fait cette recette

Donner mon avis

Aucune note pour cette recette

Votre note

Jamais rassasié

Pour recevoir des idées recettes,
des bons plans et des conseils :